Voile de mariée : comment faire le meilleur choix pour ses noces ?

Au nombre des accessoires qui permettent à la mariée de compléter son look nuptial, on distingue incontestablement le voile. Son usage remonte à bien des époques, et qui rappellent à quel point le mariage est solennel. Le voile peut également ajouter une véritable touche d’éclat à la mariée, à condition d’être bien choisi, et d’être en symbiose avec la robe. Voici quelques astuces utiles pour le choix du voile idéal.

voile-mariee

Comme évoqué précédemment, il est indispensable que la sélection de votre accessoire prenne en compte l’aspect de la robe de mariée elle-même. En effet, votre voile devra être choisi de sorte à équilibrer votre tenue nuptiale, suivant son degré de sophistication, mais également suivant sa longueur.  De fait, si vous avez craqué pour un modèle de robe en tulle, grandiose, chic et richement ornée, il vous faudra envisager un voile nettement plus sobre, en tulle. Si par contre votre tenue nuptiale est simple, vous pouvez vous permettre un voile remarquable, en dentelle, en plumetis, ou orné de perles.

Voile de mariée cathédrale 1 couche raffiné en tulle

Pour faire un choix adéquat, il est par ailleurs primordial de tenir compte de la longueur de la tenue nuptiale, mais aussi de votre silhouette. Ainsi, au cas où votre robe mariée ne disposerait pas de traîne, des modèles du genre voilette, voile coude et voile sur épaule sont plus recommandés, et sauront vous sublimer, chacun à sa façon. De dimension menue, la « voilette » sied aux cheveux courtes et aux robes style vintage. Cette option est en outre très pratique car elle ne vous importune aucunement au cours des baisers. Le voile coude descend à hauteur des coudes ; c’est un modèle répandu en raison de sa facilité de fixation sur chignons et sur cheveux libres.

Voile de mariée cathédrale 1 couche en tulle longue

Le voile sur épaules quant à lui couvre les épaules ainsi qu’une bonne partie du dos. Idéal pour ressortir un motif particulier sur la robe, il est aussi indiqué pour les tenues avec corset. Vous êtes grande, et vous avez plutôt opté pour une robe de mariée longue et traînante ? Pensez donc à un voile doigt, qui présente l’avantage de se porter derrière ou devant. Le voile valse, à hauteur des chevilles, ainsi que le voile cathédrale, traînant, constituent aussi des alternatives tout aussi intéressantes.

Voile de mariée cathédrale appliques 1 couche en tulle

La méthode de fixation de votre accessoire détermine considérablement l’effet qu’il ajoute à votre look. Comment accrocher convenablement son voile ? Déjà, évitez de le nouer à votre chignon nuptial sans prévoir une couronne fleurie. Ceci mettra en valeur votre visage de façon subtile, pour un look bohème. Attachez votre voile latéralement ou en bande frontale pour une allure rétro. Envie d’un style madone ? Placez le plutôt un peu avant le sommet du crâne, de sorte à ce qu’il pende sur vos épaules.

Persun vous invite à lire les articles suivants :

Robes de cérémonie Persun

http://www.persun.fr/ vend à un prix adorable les robes en diverses occasions, y compris robes de soirée, robes demoiselle d'honneur, robes de cocktail, robes de mariée, robes de bal, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *